Accueil > Nouvelles > Article

Volkswagen Atlas 2021

2020-09-15

On peut dire que Volkswagen a visé juste avec l'Atlas puisque ce dernier s'est déjà forgé une solide réputation. Il figure d'ailleurs parmi les véhicules les plus populaires de son segment et c'est en quelque sorte ce qui a poussé le constructeur allemand a concevoir la version Cross Sport de l'Atlas. Néanmoins, on vous parle du VUS dans sa formule original et on peut commencer par souligner que l'Atlas soufflera déjà ses 4 bougies pour 2021 puisqu'il est arrivé sur le marché en 2017.

La première chose qu'on peut se demander au sujet du Volkswagen Atlas, c'est qu'est-ce qu'il peut bien avoir de si spécial pour être aussi populaire. En fait, la réponse risque de vous décevoir, car ce n'est rien. Volkswagen a simplement bien fait les choses en misant sur ses forces et le véhicule utilitaire sport qui en a résulté ne pourrait pas être plus parfait. D'un côté, il est spacieux, confortable et compétent. De l'autre, il propose une conduite dynamique typique des Allemandes et il est particulièrement élégant. Ainsi, le constructeur allemand n'avait nul besoin de détourner votre attention avec un élément quelconque de mystification. Au final, le VUS du constructeur allemand assume pleinement son âge et c'est pour cette raison qu'il n'y a que très peu de modifications par rapport au modèle de l'an dernier. En fait, ce dernier s'est tout simplement offert une séance de maquillage en reprenant certains éléments de l'Atlas Cross Sport.

Motorisations

Le Volkswagen Atlas propose 2 options sur le plan mécanique à commencer par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres. Ce dernier affiche une puissance de 235 chevaux et 258 livres-pied de couple, ce qui est plutôt modeste sur papiers, mais dans les faits, c'est amplement suffisant même pour un véhicule de cette dimension. De plus, cette motorisation est jumelée à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série, ce qui lui permet de conserver une consommation moyenne de 11.6L/100km en ville et 9.1L/100km sur autoroute, ce qui est excellent pour un véhicule de cette catégorie.

La seconde motorisation que propose le Volkswagen Atlas est un V6 de 3.6 litres qui affiche une puissance de 278 chevaux et 266 livres-pied de couple. Encore une fois, les chiffres ne sont peut-être pas impressionnants, mais tout ce qui entoure cette mécanique rend cette dernière particulièrement agréable et bien équilibrée. À quoi bon avoir 500 chevaux si on ne sait pas les contrôler ? Pour le reste, ce second moulin est aussi jumelé à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série. Sans surprise, il est légèrement plus gourmand que le moteur d'entrée de gamme avec une consommation de 13.8L/100km en ville et 10.2L/100km sur autoroute, ce qui reste toutefois dans la moyenne de la catégorie.

Design

Il est grand, il est imposant et surtout il est carré. On sent clairement l'influence d'Audi dans le design du Volkswagen Atlas, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose puisque le VUS du constructeur allemand est absolument beau de tous les angles, et ce, même si son design est relativement simple. En fait, je crois que c'est ce qu'on apprécie le plus de l'Atlas, car ce dernier n'essaie de vous choquer ou d'attirer votre attention avec des artifices, car il vous séduit par sa simplicité.

À l'intérieur, c'est une planche de bord typiquement Volkswagen qui nous accueille de sorte qu'on a presque l'impression d'être dans un gros jouet. Je sais, certains de ses compétiteurs offre des habitacles plus audacieux et moderne, mais je dois vous rappelez que l'Atlas doit plaire sans pour autant voler la vedette aux Porsche Cayenne, Lamborghini Urus, Bentley Bentayga et Audi Q7 de ce monde. Au final, son design ne plaira peut-être pas à tous, mais il n'en reste pas moins élégant et surtout très confortable pour autant.

Équipements

Le Volkswagen Atlas 2021 est offert en 4 versions différentes à commencer par le modèle d'entrée de gamme ( Trendline) dont le prix de base s'élève tout de même à 40 095$. Vient ensuite la version Comfortline à 44 495$. Cette dernière ajoute plusieurs technologies d'aide à la conduite et certains éléments de confort à la gamme de l'Atlas. Comme son nom l'indique, la version Highline rehausse l'expérience du VUS du constructeur allemand avec un toit panoramique, des sièges avant chauffants et ventilés et j'en passe. Tout ça pour seulement 48 795$. Finalement, on retrouve la version Execline au sommet de la gamme de l'Atlas et cette dernière a droit à des technologies de pointe comme la caméra 360e, un système de suivi de voie, les feux de route automatiques et un tableau de bord entièrement numérique. Laissez-moi vous dire que son lot d'équipement est sacrément impressionnant pour un véhicule de 55 595$. Si vous voulez mon avis sur le sujet, la version d'entrée de gamme est de loin la moins intéressante du lot et j'ai même l'impression que le constructeur allemand a été forcé de la dépouiller pour montrer un prix de base plus alléchant. Si vous magasiner dans cette catégorie, optez plutôt pour les versions Highline et Execline qui sont de loin les plus intéressantes et nettement plus abordables que les versions haut de gamme des compétiteurs de l'Atlas qui, au final, n'en offre pas vraiment davantage mis à part quelques exceptions.

Les points faibles

Sa fourchette de prix est moins étendue que la compétition et une version hybride serait particulièrement appréciée.

Les points forts

C'est un véhicule très agréable à conduire et il ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage. Son espace cargo est impressionnant et du confort, il y a ne plus savoir quoi en faire.

Élément signature

Comme je l'ai mentionné tout à l'heure, l'Atlas ne se distingue pas pour un élément particulier, mais plutôt parce qu'il maitrise l'essentiel dans son entièreté. Disons simplement que c'est un véhicule qu'on ne regrette pas d'acheter même après l'émotion du moment.

Résumé

Le Volkswagen Atlas a déjà 4 ans et il n'a pas pris une ride, ce qui prouve qu'il était en avance sur son temps à son arrivée sur le marché. Néanmoins, s'il y a une chose qu'il faut retenir sur l'Atlas, c'est qu'il ne faut pas s'arrêter à sa fiche technique, car c'est un véhicule sacrément bien assemblé et robuste sur la route. C'est le genre de chose qui ne se décrit tout simplement pas, car il faut le conduire pour le comprendre et c'est pourquoi je vous recommande fortement d'en faire l'essai si ce dernier convient à votre budget.

Jean-Sébastien Poudrier

54773

Heures d'ouverture

  • Ventes
  • Service & Pièces
Promotions
SVP CONFIRMER
Dans le but de se conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel, nous vous demandons de confirmer si vous désirez que nous vous communiquions nos rabais, promotions, offres et ventes privées à l'avenir.
OUI
NON
Quelques précisions
  1. Quand prévoyez-vous acheter un véhicule?
  2. Dans le but de se conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel, nous vous demandons de confirmer si vous désirez que nous vous communiquions nos rabais, promotions, offres et ventes privées à l'avenir.
    IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
SOUMETTRE
Une erreur s'est produite

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. S'il vous plaît rafraîchir et essayez à nouveau

×
Fermer
Une erreur s'est produite

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. S'il vous plaît rafraîchir et essayez à nouveau

×
Fermer
Une erreur s'est produite

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. S'il vous plaît rafraîchir et essayez à nouveau

×
Fermer